Supprimé du budget 2015 parce que le bourgmestre estimait que la commune n’était pas assez couverte (sic), le subside à TV Com figure (enfin) dans la 2e modification budgétaire. Nous avions à l’époque dénoncé les raisons avancées pour justifier une décision qui s’apparentaient surtout à un chantage aux subsides, remettaient en cause l’objectivité et le travail de la rédaction et portaient atteinte à la liberté de la presse

Share This