Lors du conseil du mois de septembre 2015, Ecolo a interpellé la majorité sur la crise de l’accueil des réfugiés. Allait-elle faire le choix de la solidarité et contribuer à une aide à court, moyen et long terme ?


Nous avons tous été choqués par les images très dures de ces hommes, femmes et enfants qui fuient leur pays parce qu’ils y sont désormais en danger. Les citoyens et les associations ont manifesté leur soutien aux réfugiés (Parc Maximilien, marche citoyenne, diverses initiatives pour rassembler des dons, …) Nous pensons que la Commune et le CPAS ont aussi un rôle à jouer. A côté des 6 places ILA (Initiative Locale d’Accueil) dont dispose depuis plusieurs années notre commune, nous aurions voulu que la commune et le CPAS fassent preuve de proactivité en soutenant, par exemple, les initiatives bénévoles, en répertoriant les bâtiments communaux vides et en les mettant à disposition pour l’accueil des personnes ou le stockage de dons, en centralisant les propositions d’aide émanant de la population,… Il n’y a pas une seule façon de participer au mouvement de solidarité, mais il faut le vouloir…Tout est question de volonté politique. Malheureusement, à ce stade, la majorité ne compte pas faire « plus » que ce qui lui est demandé (imposé?).

Share This