La création d’une résidence service à Orp-Jauche est un magnifique projet que nous avons soutenu et que nous voulons voir réussir.

Nous avons malheureusement des craintes quant à la façon dont ce dossier est aujourd’hui géré par la majorité. Ces craintes sont notamment liées au fait la commune est caution solidaire des emprunts de Malevé. Sa gestion peut donc lourdement impacter les finances communales Pour rappel, l’association Malevé doit rembourser annuellement 391 000 euros pour la résidence service. Les loyers initialement demandés ont freiné les locataires potentiels et la majorité a été contrainte de casser les prix en les diminuant de moitié et ainsi louer à perte . C’est donc à la commune de compenser la différence pour faire face aux remboursements.

A de nombreuses reprises, depuis 2013, Ecolo s’est inquiété de l’évolution de la situation du home Malevé et de la résidence service. Nous avons posé de nombreuses questions, relevé des incohérences…L’Union politique a toujours refusé de répondre devant le conseil. C’est pourtant au conseil que cette même Union politique demande de voter des avances de trésoreries pour l’Association Malevé ou des subisdes…Il est donc logique que les conseillers communaux puissent recevoir les informations en conseils et les réponses qui leur sont indispensables pouvoir travailler de façon pertinente et constructive.

Ce jeudi 28 mai, à la demande des trois partis de l’opposition (Ecolo, MR, Ensemble), un point sur la situation de l’Association Malevé a été mis à l’ordre du jour. Une demande “officielle” qui vise à obtenir des informations claires permettant un débat constructif et bénéfique à l’avenir de l’association Malevé et des Orp-Jauchois.

article du journal l’avenir

Maleve_Demande_explication_nouveau_plan_financier.pdf

Share This