La majorité va donner 25 000 euros à Culturalité chaque année pour un partenariat supra-communal. D’ici la fin de la législature, cela représente 135.000 euros. Les contours de ce partenariat restent flous.


Souvenez-vous, en tout début de législature, la majorité supprimait le subside de 10 000 euros au Centre culturel d’Orp-Jauche (CCOJ), prétextant des finances communales au bord du gouffre. On sait aujourd’hui qu’il n’en était rien.
En effet, quelques mois plus tard, miracle !, le même montant était débloqué pour financer une étude sur la Culture à Orp-Jauche et la faisabilité d’un partenariat avec le Centre Culturel de Jodoigne. Ecolo Orp-Jauche avait à l’époque souligné l’absurdité de la situation.

Pourquoi l’étude sur la situation de la Culture sur notre commune n’a-t-elle pas été faite par l’Office du Tourisme, le CCOJ et le parcours d’artistes?
Pourquoi a-t-il fallu supprimer les subsides au CCOJ ? Il aurait pu continuer à exister et être identifié en tant qu’interlocuteur unique d’un éventuel futur partenariat avec le Centre Culturel de Jodoigne. En effet, le CCOJ rassemblait la plupart (pour ne pas dire toutes) les associations actives dans le secteur sur la commune et qui ont été identifiées dans la fameuse étude à 10 000 euros.

Mais revenons à la situation d’aujourd’hui.
L’étude a été réalisée, un rapport rédigé.
Les contours de la future collaboration avec Culturalité et le Centre culturel de Jodoigne -qui coûtera 25 000 euros par an aux Orp-Jauchois- manquent de précision. Difficile dans ce cas d’engager 25 000 euros, c’est un peu comme acheter un chat dans un sac. Et c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles, outre la façon dont la majorité a littéralement balayé du revers de la main le travail du CCOJ en lui supprimant tout subside, Ecolo Orp-Jauche a voté contre ce point.

Nous espérons qu’à l’avenir nous pourrons, en conseil communal, nous prononcer par rapport à des projets concrets de collaboration, mais à ce stade, ce n’est malheureusement pas encore le cas.

Share This